Sortilège, l’histoire

L’authentique

Sortilège est conçu à partir d’une recette originale des descendants des premiers colons du Québec qui ont apporté les techniques de fabrication du whisky du Nouveau Monde et y ont ajouté un ingrédient natif local, le sirop d’érable, pour créer un nouveau spiritueux tout à fait unique. Expression naturelle du paysage canadien, Sortilège suit une recette traditionnelle d’un équilibre parfait entre la puissance du Whisky de seigle canadien et les riches saveurs du pur sirop d’érable du Québec. Sortilège, l’authentique.

L’eau d’érable pur

L’un des miracles de mère Nature

L’extraction et la collecte

Le magnifique érable à sucre du Québec est la source de la sève qui est transformée en sirop d’érable. Seuls les arbres avec un diamètre de tronc de 30 cm peuvent être « exploités » pour la fabrication du sirop d’érable. Il faut un minimum de 30 ans à un érable pour atteindre cette taille. Traditionnellement, l’eau d’érable est recueillie à la main puis transporté à l’aide d’un traineau tiré par des chevaux jusqu’à la cabane à sucre. La saison d’érable dure de la mi-mai à la mi-avril, lorsque le sol dégèle, mais avant la sortie des bourgeons. Une bonne saison d’érable est caractérisée par de chaudes journées et des nuits sous le point de congélation. La sève d’érable coule uniquement durant le jour.

Préparer le feu

Pour produire un sirop d’érable de qualité, l’eau d’érable doit être chauffée à une température constante jusqu’à ce qu’elle atteigne 104 °C (219,2 °F).

Bouillir l’eau d’érable

Assembler les saveurs

L’eau d’érable est amenée à ébullition dans de grands évaporateurs le jour même qu’elle est récoltée. 40 L d’eau d’érable sont nécessaires pour obtenir 1 litre de sirop. C’est le processus d’ébullition qui donne toute la saveur d’érable au sirop. Le temps de cuisson est critique, s’il est trop long, cela provoque une caramélisation des sucres créant ainsi un sirop foncé au goût moins intéressant.

Cuit à la perfection

Afin de s’assurer d’une saveur, texture et couleur parfaite, on teste le sirop à la cuillère. On vérifie à quelle vitesse il « coule » et comment il se détache de celle-ci. Sortilège utilise seulement le sirop d’érable du Québec de la plus haute qualité (Canada Grade A extra clair) qui garantit les saveurs les plus raffinées.

La distillation

L’art de la fabrication du Whisky

Notre whisky canadien est le chef-d’œuvre d’un mélange et d’un vieillissement unique. Il est le résultat d’un véritable savoir-faire de gens passionnés qui sont fiers de produire ce qu’ils croient être le meilleur whisky du monde. Tous nos ingrédients, le seigle, le maïs et l’eau venant d’aquifères vierges sont exclusivement 100 % canadiens.

Le spiritueux

L’art de la fabrication du Whisky

Notre approche dans la fabrication de Sortilège Whisky porte une grande attention aux détails et à l’authenticité. Une soigneuse distillation à l’aide d’une grande colonne augmente la pureté de l’alcool sans en enlever les saveurs essentielles, elle crée une texture veloutée qui recouvre doucement la bouche. Le résultat est un whisky avec un caractère qui lui est propre. Toutefois, grâce à un élevage soigné et une maturation d’un minimum de 1100 jours, celui-ci subit une transformation que l’on peut qualifier de magique. Les riches arômes naturels qui sont enfermés au fond des fûts de bois confèrent des saveurs complexes au whisky qui est parfait pour le mélange avec notre délicieux sirop d’érable. Un mariage unique, deux grands produits qui se complètent mutuellement, la somme des deux étant encore plus grande que les parties qui la composent.